A propos des gilets jaunes : L’Etat sans peuple se retrouve face à ce qu’il a créé. A quoi travailler si on veut la paix, le respect, la justice, les droits pour tous ?

1) Le mépris généralisé, le fait que plus rien ne se discute et puisse se négocier avec l’Etat, son gouvernement, les différents élus (mairies, conseils départementaux…) voilà la réalité du rapport de l’état et des institutions aux gens. Cette politique, cet Etat, que nous avons appelé l’Etat sans peuple, l’Etat séparé des gens, est maintenant …

A propos des gilets jaunes : L’Etat sans peuple se retrouve face à ce qu’il a créé. A quoi travailler si on veut la paix, le respect, la justice, les droits pour tous ?Lire plus »

Luttes soignantes, légitimité des personnes à être secourues, légitimité à la dignité

De nombreuses luttes sont entreprises dans les services de soins des hôpitaux publics et les EHPAD de France. Des soignants se suicident sur leurs lieux de travail. Deux luttes récentes ont abouti, une au CHS de Limoges, une au CHS du Rouvray suite à la grève de la faim (respectivement 20 au 24 mars 2018 …

Luttes soignantes, légitimité des personnes à être secourues, légitimité à la dignitéLire plus »

Le possible contre la fatalité

Fatalités « Ce n’est pas possible. » « Ça ne servira à rien. » « Comment veux-tu ? » « Sans soutien, nous n’avons aucun poids. » « Nous ne serons jamais assez nombreux pour compter vraiment. » « De toutes façons, moi, dans ce pays, je ne compte pas. » Je pourrais écrire d’autres …

Le possible contre la fatalitéLire plus »

Pourquoi on se bat ?

Une habitante du quartier de Reynerie revient sur la situation dans le quartier, le bilan qu’elle tire de la bataille en cours pour y conserver le collège et la place possible pour les parents et les enfants musulmans en France. Pourquoi on se bat ?

LA FABLE DU « NOUVEL ANTISÉMITISME »  ET LE REEL DES POLITIQUES DE TENSIONS CIVILES.

Il n’y a pas plus « d’antisémitisme ancien », qu’il n’y a « d’antisémitisme nouveau » : l’antisémitisme ayant une longue histoire en France et en Europe, qu’il soit, suivant les périodes, porté par l’Eglise ou des Etats, ou les deux en même temps, et n’a jamais disparu. Ses justifications sont toujours les mêmes à travers les temps et il …

LA FABLE DU « NOUVEL ANTISÉMITISME »  ET LE REEL DES POLITIQUES DE TENSIONS CIVILES.Lire plus »

A la préfecture, l’état nous propose un possible pour notre vie, pour le pays. On peut faire un autre choix.

Je vis en France depuis 17 ans. Je suis restée 11 ans sans-papiers, puis j’ai eu une carte d’un an, à renouveler tous les ans, pendant 5 ans, et je viens d’obtenir une carte de résident de 10 ans. En étudiant le nouveau projet de loi « Asile », j’ai vu dans le préambule qu’ils disent faire …

A la préfecture, l’état nous propose un possible pour notre vie, pour le pays. On peut faire un autre choix.Lire plus »

Face à la guerre, l’entente possible entre des gens différents

J’ai le bonheur de participer à des expériences très particulières dans le contexte actuel de tensions et de politiques identitaires : je côtoie régulièrement des personnes très différentes, différentes de moi, différentes entre elles. On se réunit, on discute, on décide, on se contredit, on cherche ensemble un chemin pour tous. Que ce soit le …

Face à la guerre, l’entente possible entre des gens différentsLire plus »

La politique envers les réfugiés nous dit où en est de la guerre et de la paix

Quand j’ai vu le reportage sur l’esclavage des réfugiés en Libye, j’en ai pleuré. Au lieu d’avancer, le monde recule. Voir ça dans un reportage historique sur l’esclavage, OK, mais c’est maintenant, au XXIème siècle où on vit, qu’on revoit ça, c’est trop. Ce n’est pas normal, les animaux ont une protection, mais des humains …

La politique envers les réfugiés nous dit où en est de la guerre et de la paixLire plus »